Comment dépanner un volet roulant ?

volet roulant

Si vos volets roulants sont coincés, il est possible que vous les répariez par vous-même. Les astuces et les recommandations des professionnels sont là pour vous aider. Vous n’aurez qu’à les suivre à la lettre, pour vous en sortir. Le dépannage d’un volet roulant ne vous prendra qu’une demi-journée au maximum, mais la durée va dépendre de votre vitesse. N’y allez pas à l’aveugle, et suivez les étapes suivantes à la lettre et vous allez réussir votre réparation.

Identifiez les causes de la panne.

C’est sans doute l’étape indispensable lors de la réparation d’un volet roulant. Pour les débutants, cette analyse va durer une heure. Les connaisseurs peuvent identifier les pannes en quelques minutes. Les pannes vont dépendre de la localisation du blocage. Si votre volet se coince au niveau du caisson, le moteur ou les rails en sont peut-être l’origine. Si le blocage se passe lors de l’ouverture ou de la fermeture, les rails sont usés. D’autres problèmes peuvent aussi survenir comme le mauvais alignement des pièces, ou une destruction des lames. Pour les volets manuels, il se peut que le problème se passe au niveau de la manivelle. Mais si vous avez des doutes concernant l’origine de la panne, il est conseillé de contacter un réparateur de volets roulants. Il pourra vous dépanner avec efficacité. Des professionnels sont à votre disposition sur www.kidepann.fr

Réparez la panne avec efficacité avec le guide.

Si le volet est coincé dans le caisson, vous devez le démonter soigneusement. N’essayez pas de débloquer brutalement le volet. Les origines sont l’usure du liquide de glissement et les poussières. Nettoyez les poussières avec un chiffon. Ensuite, versez un nouveau liquide de glissement de haute qualité. Vérifiez l’état de glissement à la fin et le tour est joué. Votre volet peut aussi se bloquer lors de l’ouverture ou de la fermeture, les rails et les lames sont défectueux. Commencez par démonter entièrement votre volet, et remplacer les pièces après. D’autres experts vont vous conseiller de réaligner les pièces défectueuses, mais c’est juste une solution temporaire. Le remplacement est la seule solution efficace. Vous pouvez demander des références auprès d’un réparateur de volet roulant pour dénicher les pièces de haute qualité. Le remplacement du moteur est aussi une tâche que les débutants peuvent entreprendre. Il suffit d’ouvrir le coffre, de fermer le volet manuellement pour accéder au moteur. Enlevez-le avec délicatesse et installez le nouveau moteur. N’oubliez pas de vérifier le glissement à la fin. La réparation des volets électriques est réservée au connaisseur, car ce sont des opérations délicates. Quelques précautions sont à respecter à la lettre. Mettez des gants isolants, et coupez le courant avant toute tentative de réparation.

Ne négligez pas les entretiens après la réparation.

Pour éviter les pannes éventuelles, vous devez faire des entretiens périodiques. Un simple geste peut vous éviter une réparation exubérante. Lorsque vous ouvrez votre volet, tirez doucement sur la sangle sans forcer. Si vous sentez une résistance, c’est que les pièces sont en train de se détériorer. Vous pouvez aussi nettoyer les rails, et le système de glissement tout entier, une fois par mois. Un chiffon, et du nettoyant conçu pour les volets roulants feront l’affaire. Vous pouvez en acheter chez un réparateur de volets. Laissez le tout sécher à l’air libre et refermez le caisson après. Si les débris persistent, vous pouvez les souffler avec un aspirateur ou les retirer manuellement avec une brosse. Ces astuces d’entretiens vont vous aider à entretenir le moteur de votre volet. Le remplacement de cette pièce maîtresse coûte un peu cher, tout le monde ne peut pas se l’offrir. Il vaut mieux prévenir que guérir.

Engager un architecte d’intérieur à Annecy
Que dit la loi sur le pistolet à plomb air comprimé ?