Quels granulés de bois choisir ?

Granulés de bois

Depuis plus de 30 ans, dans les pays nordiques du continent européen, les pellets, type de combustible écologique, connaissent un grand essor. Ce combustible est fabriqué à partir de résidus de sciure, de bois de chauffage et des restes de diverses cultures, comme le manioc et l’orange. En raison de sa popularité, il existe une grande variété de marques de granulés. Pour savoir lesquels sont de qualité et lesquels ne le sont pas, lisez la suite.

Processus de fabrication et utilisation

Le processus de fabrication des pellets est simple. Tout d’abord, le recyclage de la matière première (déchets d’arbres) est effectué. Une fois sélectionné, il est transporté dans une usine de développement industriel, où il est pulvérisé et broyé. Il est ensuite soumis à un processus de séchage thermique pour éliminer l’humidité. Enfin, il est compacté en petits cylindres, avec une mesure approximative de 6 mm de diamètre et de 1 à 3 centimètres de longueur.

Il est important de noter qu’aucun type de produit chimique n’est utilisé pendant tout le processus de fabrication. Le compactage des cylindres est réalisé grâce à la lignine contenue dans le bois lui-même. Une fois prêt, ce biocarburant est conditionné dans des sacs de différentes tailles (les plus courants sont des sacs de 15 kilos) et transféré dans les différents magasins où il est vendu.

En plus d’être largement utilisés pour garder les maisons au chaud, les pellets sont également utilisés dans les litières de certains animaux de compagnie, tels que les hamsters ou comme élément qui aide le processus de compostage.

Si vous souhaitez acheter des pellets de qualité supérieure, cliquez ici.

Un biocarburant avec plus d’avantages que d’inconvénients

Maintenant, comme sus mentionné, les pellets ont connu un grand essor ces dernières années. La raison en est les avantages qu’ils offrent, parmi lesquels on peut souligner les suivants : – Ils sont moins chers que les combustibles fossiles ;

– Facile à transporter et à ranger, car ils prennent moins de place que les bûches ;

– Ils contiennent un pouvoir calorique élevé ;

– Ils offrent la sécurité, car lors de leur utilisation, il n’y a aucun risque d’explosion ;

– Inoffensif pour la santé ;

– Comme ils sont moins polluants, leur utilisation contribue à réduire les émissions de gaz à effet de serre ;

– Ils ne produisent pas d’odeurs ;

– Fabriqués à partir de déchets, ils encouragent le recyclage et contribuent à éliminer les déchets ;

– Ils sont disponibles en toute saison de l’année ;

– Une fois brûlés, ses déchets peuvent être utilisés comme compost.

Avec autant de marques de pellets sur le marché, il peut être difficile de savoir laquelle vous garantit un produit de qualité et laquelle ne le fait pas, ce qui rend difficile la prise de décision. C’est pourquoi il vous est proposé ci-dessous, ce petit guide afin que vous le gardiez à l’esprit lors de l’achat.

Comment connaître qu’un pellet est de bonne qualité ?

La première chose à garder à l’esprit est que selon les réglementations internationales, les pellets sont classés en trois catégories. Ces catégories sont basées sur la qualité de la matière première utilisée pour leur fabrication et elles sont les suivantes :

– Classe A1 : c’est des pellets fabriqués à partir d’arbuste d’origine forestière et de restes d’arbustes qui n’ont pas été soumis à des processus chimiques, de sorte que leur teneur en cendres, en chlore et en azote est faible ;

– Classe A2 : la teneur en cendres, azote et chlore des pellets de cette classe est légèrement plus élevée ;

– Classe B : dans la production de pellets de cette classe, il est permis d’utiliser des arbustes recyclés, bien qu’ils ne doivent pas contenir de résidus chimiques.

Ces informations sur la qualité des pellets, selon leur classe, doivent être placées sur l’étiquette du produit que vous allez acheter. Une autre information qui doit être imprimée sur l’emballage est le certificat de sceau de qualité. Les plus fréquents étant ENplus, DINplus et NF.

La certification garantit que tous vos pellets sont fabriqués selon certaines normes prévues, sans subir de traitement chimique ultérieur. Certains fabricants de pellets utilisent jusqu’à 90 % de bois de pin comme matière première principale pour leur fabrication.

Les autres caractéristiques qui vous garantissent quel est le meilleur pellet

Si pour une raison quelconque vous devez acheter les pellets sans sceau de garantie de qualité, il y a d’autres éléments ou caractéristiques qui doivent être imprimés sur l’emballage et par lesquels vous pouvez vous guider pour obtenir un produit optimal. Parmi eux, on note les suivants :

– La quantité de cendres : si les pellets contiennent un pourcentage élevé de cendres, cela signifie que vous devrez faire plus d’entretien sur votre chaudière ou votre poêle à pellets. Alors, choisissez-en un avec peu de cendre ;

– Pourcentage d’humidité : idéalement, l’humidité contenue dans ce biocarburant est inférieure à 10 %. Sinon, la quantité de chaleur qu’il fournit sera moindre.

– L’énergie qu’il fournit : cette qualité sur l’emballage prend le nom de “capacité thermique”. Il est recommandé qu’elle soit supérieure à 16,5 MJ/kg ;

– Un autre élément dans lequel vous devrez porter votre attention pour savoir quel est le meilleur pellet est l’état du conteneur. Cela doit être sans rupture ni autre dommage, sinon vous courez le risque que le pellet ait absorbé de l’humidité lors de son transport ou de son stockage.

Si vous avez déjà confirmé tout cela et acheté les pellets, dès que vous ouvrez l’emballage, vérifiez qu’il est de bonne taille, car si les cylindres sont très longs, vous pouvez avoir un problème lors de leur insertion dans la chaudière ou le poêle. Vous devez également vous assurer que les pellets ont une couleur uniforme, sont brillants et compacts, c’est-à-dire qu’ils contiennent le minimum de poudre et ont une bonne densité. Un test final de sa qualité sera qu’il produit un feu correct.

Pourquoi la qualité est-elle importante ?

Vous vous demandez peut-être pourquoi il est important de vérifier la qualité des pellets. Très facile. Si un produit de qualité médiocre ou de mauvaise qualité est utilisé, il y a un risque que l’appareil sur lequel vous le faites chauffer (que ce soit une chaudière ou un poêle à pellets) diminue ses performances et avec le temps s’endommage.

Ces problèmes sont dus au fait que les pellets de mauvaise qualité contiennent des éléments tels que le chlore, le soufre ou le potassium en quantités bien supérieures à celles recommandées par les réglementations internationales. De plus, les pellets de qualité vous offrent de plus grandes économies.

Lorsque vous achetez tout type de produit, il est logique que vous recherchiez toujours le meilleur rapport qualité-prix. Vous voulez quelque chose d’abordable, mais dans des limites de qualité, et il en va de même lorsque vous achetez des sacs de pellets pour votre chauffage. L’achat des pellets de bonne qualité est important pour deux facteurs principaux et est directement lié aux économies.

Le premier facteur est la valeur calorifique et, par conséquent, l’efficacité du chauffage que vous avez installé chez vous. C’est aussi important pour la génération de déchets, ce qui améliore l’état de vos poêles ou chaudières à pellets en générant moins de quantité. Pour des économies et pour l’utilité de vos poêles, il est recommandé de n’utiliser que des pellets de bonne qualité.

Comme vous pouvez le deviner, les pellets ne sont pas tous les mêmes, ils n’ont pas tous la même qualité, pour que vos poêles ou cheminées fonctionnent correctement et que vous puissiez profiter de la chaleur pendant les périodes hivernales.

Il existe de nombreuses options que vous pouvez trouver sur le marché, une offre large qui rend le choix de plus en plus difficile. Ne baissez pas la garde, il est très important de connaître les critères de choix qui vous permettront de faire un achat adapté. 

Choisir un revêtement mural innovant pour décorer votre salle de bains
Créations éco-responsables en matières naturelles