Où aménager le cellier ?

Aménagement cellier

Selon la configuration de votre maison, le cellier peut être un espace indépendant ou lié à une autre pièce. Il sert principalement de stockage pour les aliments et d’ustensiles de cuisine. Il s’agit d’un coin discret que vos invités peuvent ne pas découvrir. Vous pouvez d’ailleurs aménager votre cellier de manière à vous garantir une meilleure organisation chez vous.

Aménager son cellier dans la cuisine 

Dans les vieilles constructions, le cellier occupe une place au sous-sol. Désormais, la tendance se tourne vers un garde-manger. Celui-ci est de ce fait relié directement à la cuisine. L’intérêt principal d’une telle idée réside dans la facilité à prendre les aliments lors de diverses préparations gastronomiques. L’amenagement cellier permet de libérer des espaces dans la cuisine. Pour ce faire, vous pouvez réserver toute une face de mur pour rendre pratique et décoratif votre lieu de vie. N’hésitez pas à utiliser toute la largeur et toute la hauteur de façon à avoir des places adéquates à vos provisions alimentaires.

L’avantage de relier la cuisine se situe dans la simplicité de conservation des denrées n’ayant pas besoin d’un réfrigérateur. Tel est le cas pour vos différents épices et provisions. Il en est de même pour les ingrédients dont vous ne faites usage qu’occasionnellement. Vous pouvez aussi songer à un rangement cellier pour vos appareils qui ne servent qu’à certaines occasions tels que les robots mixeurs. Des portes coulissantes vont vous éviter la sensation d’être trop à l’étroit pour entreposer ou prendre des produits dans l’arrière-cuisine.

Opter pour un cellier indépendant

Si votre espace intérieur l’autorise, avoir une pièce indépendante pour votre garde-manger constitue une idée intéressante. En effet, vous pouvez installer une porte en vue de contrôler l’accès à vos entreposages d’aliments et d’appareils de cuisine. Pour un tel projet, il faudra acquérir des cloisons et les mettre en place. Dans le cas où vous faites du bricolage, vous pouvez réaliser vous-même les travaux à condition de disposer des outils adéquats. Vous pouvez toutefois faire appel à un expert en la matière.

Vous créez ainsi un espace privé dans lequel l’amenagement cellier doit se faire uniquement selon vos envies. Si votre cuisine ne permet pas une division de la surface, il est possible de réserver une place dans la salle à manger. Certains optent pour une annexe cuisine plus proche du garage afin de faciliter le déchargement et le rangement après les courses. Ceci pour vous dire que la localisation de votre coin fonctionnel dépend de vos envies. Une autre astuce consiste à transformer le dessous de votre escalier en un coin de stockage pratique.

Prévoir un système de classification dans le cellier

La réussite d’un amenagement cellier est également en fonction de votre système de répartition des produits à stocker. De haut en bas et de droite à gauche, il vaut mieux suivre une classification adaptée. Il en est pareil concernant la taille des compartiments. Certes la tendance s’oriente plutôt vers des formes et dimensions régulières, mais vous devez en choisir en fonction des caractéristiques des produits à conserver. N’hésitez pas à inscrire des notes sur les produits pour les repérer facilement au moment des prises.

Les organisations de rangement cellier sont nombreuses : les étagères, les suspensions, les placards, les caissons et les tiroirs. Il est possible d’y poser des boîtes et des caisses de rangement pour les objets fragiles ou volumineux. L’utilisation de racks à bouteilles va assurer un gain de place et un côté pratique pour le stockage de boissons. Pour ne pas voir vos sacs traîner un peu partout, installez des crochets en vue de les accueillir.

Miser sur un cellier polyvalent

Si au départ, le cellier a été conçu pour éviter à la cuisine d’être surchargée, il est dorénavant possible de lui attribuer en même temps d’autres missions. Tel est le cas pour le rôle de buanderie ou de cave à vin. Si vous disposez de plus d’espace, l’amenagement cellier pourra permettre également l’accueil des machines telles qu’un lave-linge, un sèche-linge, un aspirateur, etc. Dans de telles situations, vous aurez à planifier des sources d’électricité et d’eau.

Pour rendre votre coin de stockage plus approprié à vos besoins, veillez à intégrer un congélateur. Vous garderez ainsi au chaud et à froid vos denrées alimentaires dans votre arrière-cuisine. Vous aurez aussi une plus grande diversification de celles-ci.

Dans tous les cas, pensez à une ventilation et une luminosité optimales dans votre cellier. Il est également important d’assurer l’étanchéité du lieu pour empêcher l’infiltration des fourmis, des mouches, des termites… Par ailleurs, vous aurez à miser sur le rendu visuel de l’aménagement de votre annexe cuisine pour d’autres objectifs.

 

 

 

Creer sa cuisine en ligne avec un comparatif de cuisiniste
Comment choisir son lavabo ?